Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 19:57
Hier s'est déroulé la troisième étape de la coupe de France de diff à Saint Genest Malifaux. Réveil matin 5h15 pour les pauvres gens qui habitent à Paris comme moi... sauf pour Jarno et Coqui qui sont descendus à Saint Etienne la veille au soir.
On arrive sans aucun problème malgré les quantités impressionnantes de neige sur le plateau, et merci encore à Pierre en mode chauffeur routier... puis Florian en mode chauffeur sur neige.

3 voies de qualifs pour nous, avec deux groupes, et 4 voies pour les filles, ouvertes par Ptite mule (Rémi Janisset) et Raoul (Laurent Boudier). Deux voies en 6b et une troisième un peu dure en haut pour faire la selection?.... Et bien non. Un 7a vertical avec des aplats fuyants en première voie de mise en bouche. Ensuite une deuxième voie avec un départ similaire suivie d'un léger devers sur aplats, pas évident du tout, et Julien tombe sur le bac final, Jarno juste en dessous.

Et puis la fameuse 3ème voie. Départ rési assez joli, classique en 7b/+, (Julien y tombe quand même par manque d'entrainement surement) puis double jeté en contre bas sur un bac, où Thomaz y finira 15ème. Ensuite un mouvement très spécifique de retournement et crochetage difficile de pointe où beaucoup de gens tombent. Le règlement a voulu que je sois un poil devant les autres qui tombent a peu près comme moi... (jarno, guigui, ....) enfin bon. Pierre randonne ce mouvement mais se précipite un peu au mouvement d'après. Il passe quand même en finale (moi aussi, en faisant 4ème de ma poule). Mathieu et Tito sortent.



 On se retrouve donc en finale, avec Pierre, Mathieu, Tito, ainsi que Greg, Flav et Gauthier Supper dans l'autre poule.
Là la voie paraît déjà beaucoup plus "normale". Un départ à sensations avec un réta amusant ou Pierre en chie comme d'habitude (mais c'est pas le seul). Ensuite quelques mouvements plus tard, le long toit. Un retournement plus ou moins évident que seul Flav, Mathieu et moi appliquent, laissant les autres bourriner à l'envers. Ensuite des mouvements rési et une sortie de toit plus difficile et un peu compliquée peut-être pour nous, vu que personne n'a vu la bonne méthode. Pierre se désunis complètement dans le toit et termine du coup 7ème. Je craque d'un coup sans préavis au moment où j'engage le mouvement du réta avec main gauche sur ce qui devait être en fait une relance. (mal temporisé et apnée prolongée main gauche je pense.) Greg tombe en touchan la prise juste au dessus et Mathieu la tient. Ensuite Flav craque en fin de toit et se met à faire n'importe quoi niveau méthodes, il fera 3ème. Tito (Thomas Caleyron) tombe juste au dessus. Et Gauthier sort la voie. Bravo.

Encore une compétition où je descend de la voie beaucoup trop frustré! Pas de prize money, mais des lots généreux pour tous les finalistes. Bravo aussi à l'organisation. Une compétition bonne ambiance, avec des beaux lots et des jolis prize money en dépit du fait que Saint Genest soit isolé et donc loin du public. Une leçon aux vieillards fanatiques irréalistes qui font chier les grimpeurs sur les compètes internationales avec des nouveaux règlements soit-disant pro "médias"...
Sinon j'ai pas trop suivi (encore une fois) ce que font les filles: juste quelques photos.
Et ensuite... "petite" soirée vraiment cool dans le gymnase d'à côté, puis nuit sur place. Super.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rémy
commenter cet article

commentaires

ardechoclimber 15/12/2008 16:48

...en finale, les autres ont bourriné à l'envers.... tu oublies Gauthier SUPPER qui randonne en No FOot la moitié du toit ! Tu la classes ou cette méthode ?

Bon et sans rancune pour st Genest Malifaux, je doute que ca ne se reproduise à chaque compète! Et dans tous les cas c'est de bonne guerre !