Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 22:56

On se baigne toujours, l'eau est chaude le soleil tape fort, et pour grimper, soit on monte en altitude soit on cherche l'ombre!

100_2783.JPGIl y a une dizaine de jours avait lieu LE myhique rassemblement à Annot. Presque tout le 13 a répondu présent à ce WE inoubliable, et avec le petit résidu de mistral bien froid et sec, ça collait grave et on a du ressortir les doudounes!

Samedi après 2h devant 35 minots _qui ne sont pas forcément, hélas, tous passionés par les maths_ et voilà que le V16 (au moins?) de la Ferrari 205 résonne dans l'enceinte du lycée Marseilleveyre, le coffre est déjà rempli... et 4 heures plus tard (moyennant quelques détours impromptus) nous voilà au pied des innombrables blocs de grès de la fameuse piste d'Argenton, piste sur laquelle la voiture semble avoir bien résisté! A peine le temps d'essayer quelques blocs que l'appel de l'Apéro résonne dans la forêt, apéro soigneusement préparé par Georges, le grand patron de la Rouïe. Et ce fut le début d'une longue soirée marquée, entre autres, par un délicieux sanglier. En lisant ça on pourrait se croire à la dernière page d'un épidose de "Astérix & Obélix chez les ...". Sauf qu'en l'occurence c'était loin d'être la dernière page. Une bonne soirée en perspective... Au fait si tu lis ceci et que tu es un de mes élèves, c'est que tu ne passes pas assez de temps sur le DM et les exercices que tu as à faire pour la rentrée, alors au travail!!

 

Lendemain bonne grasse mat' pendant que l'aurore darde ses rayons 100_2799.JPGd'argent à travers les écharpes de brumes, et puis c'est reparti dans un secteur récent avec de très beaux (et parfois très haut) passages, jusqu'à flasher du 7b/c (la forme revient et ça fait plaisir!)

Ci-contre Gab serre les plats d'une magnifique proue.

 

Et puis le WE se termine et c'est reparti pour quelques heures de pilotage de nuit jusqu'à Marseille. Le WE ne dure jamais longtemps... 15h seulement par semaine si bien réparties que le Dimanche est le seul jour entier de libre. C'est quand même un peu frustrant. (bon ok y'a pire comme situation c'est pas faux...)

 

Du coup priorité à la grimpe "locale" avec la reprise aux affaires sérieuses dans un joli petit spot à proximité de Cadolive...

Et voilà les premières croix en 8 depuis mon plat dos d'Avril!

A commencer par "Le gravier" en 8b/+, unique en son genre, du mono au plat en passant par des réglettes et... un gravier! A serrer très fort!

Et puis c'est au tour de sa voisine en bon 8a+ unique aussi. Un crux avec un gros jeté en dalle de gros plats fuyants en épaules vers un bac. Ne pas psychoter!

 

Et puis ce WE, petit retour dans les abysses de Riou avec un courrant impressionant, et encore quelques vidéos à la clés (les montages sont en cours!)

Hélas on n'a pas recroisé les dauphins. Il n'ont pas du aprécier de voir leurs congénaires exécutés pour ce qui est probablement un ignoble coup monté pour accélérer le parc national. Quel pêcheur local serait assez bête pour "cacher" sa bêtise sur un site de plongée!? Alors que 100m plus loin il y a assez de profondeur pour être tranquille jusqu'à la prochaine glaciation! Ben voyons... http://www.laprovence.com/article/a-la-une/dans-la-calanque-de-morgiou-trois-dauphins-tues-lestes-et-coules

Pas besoin d'être un génie pour comprendre que les soit-disant coupables avec leurs filets dérivants à plus de 20km des côtes  n'auraient JAMAIS eu l'idée saugrenue de venir cacher leur foirage à 100m du bord. Là on nous prends pour des imbéciles non?

Pas besoin d'être un génie non plus pour comprendre que les pêcheurs locaux n'ont vraiment pas intérêt en ce moment de se faire mal voir avec ce genre de soit-disante provocation!
Qui il reste? A qui sert ce genre de nouvelle qui fait sensation auprès du grand public? A ceux qui veulent que le parc se fasse pardi... Il suffit de lire comment la triste nouvelle est retournée à ce profit : "Pour Guy TEISSIER, cet évènement consternant ne fait malheureusement que renforcer la nécessité de doter rapidement cet espace marin exceptionnel de moyens de surveillance et de gestion à la hauteur des enjeux et de leur valeur"

Les dauphins sont déjà protégés, parc ou pas parc! Alors quel rapport? Faut pas tout mélanger!

Et entre les bateaux promènes couillons, les millions de bidochons supplémentaires qui viendront payer leur canette 4 euros avant de la jeter au bord de la piste de Sugiton, etc...  et ben il y a beaucoup, beaucoup d'argent en jeu!

Les promènes couillons qui brulent des millions de litres de carburant à 20m des côtes du futur "parc national", avec haut parleur à fond "Et voici la calanque de Mooorrgiou...", (au passage, sans respecter ni les distances de sécurité ni les limitations de vitesse), et bien eux, ils ne craignent pas l'ombre d'une interdiction. Alors arrêtons l'hypocrisie. C'est pas parce qu'il y aura marqué "Parc National" à l'entrée du chemin que les gens qui viendront, 10 fois plus nombreux, 100 fois plus nombreux peut-être, arrêteront de laisser leurs plastiques et autres merdes (au sens propre aussi). Un parc naturel à l'image de l'ONF qui transforme les petits sentiers en boulevards à coup de buldozer, ou presque.

Alors le parc national pour la protection des Calanques et l'écologie... Une très mauvaise farce, j'espère que vous l'aurez compris avant qu'il ne soit trop tard!

 

Les dauphins venus nous rendre visite après la plongée, une semaine avant leur exécution :
dauphin3.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Rémy
commenter cet article

commentaires

hugo 19/10/2011 11:41


Salut,
Je suis bien d'accord avec toi pour le parc national. Moi, je suis des Pyrénées et là bas, c'est un désastre. C'est devenu un vrai parc d'attraction. Ils ont installé au pont d'Espagne un parking
digne des plus grands centres commerciaux avec une arche qui ressemble à l'entrée du camp d'Auschwitz et un télésiège pour les bofs qui vont promener leurs caniches!
Rien de mieux pour tout dénaturer les lieux et après, ils te font payer le parking en te disant que ça sert directement la sauvegarde de l'environnement pyrénéen.
J'espère que vous connaîtrez pas les mêmes déboires dans les calanques.
Cdlt
Hugo