Vendredi 19 novembre 2010 5 19 /11 /Nov /2010 20:16

DSC07730.JPG

il-etait-une-voie-copie-1.jpg

Reprise difficile de l'entrainement intensif avec beaucoup beacoup de rési à la salle... au passage un petit tour à Roquevaire pour découvrir THE projet avec des crougnes de l'espace... (9a?... il va falloir y aller, et pas qu'une fois à mon avis!). Petit test tractions en fin de séance à Grimper. 10 du bras droit. C'est bon je suis prêt pour Buoux, LA falaise du biceps!

Et donc comme j'ai une petite semaine tranquille à la prépa-agreg... j'en profite pour partir 3 jours à Gordes avec Benoît, dans le but d'aller se faire plaisir sur ces bon trous coupant et sur ces réglettes plates ignobles, que du bonheur.

Mecredi, premier jour un peu rude avec un froid humide qui s'installe. Je serre les fesses pour croiter le petit 8b+ de "Bout'chou", variante directe de Chouca, avec une section en mur raide sur croutes éloignées puis du 2b+ pour s'en remettre, puis une jolie fin rési avec des mouvements très variés!

Passage à Leclerc, une putain de promotion sur les côtes de porcs, et donc gavage de grillades au feu de bois le soir, assaisonnées du thym maison... hmmmm!!

Jeudi, la grisaille nous garde au frais... et je vais donc repérer la superbe ligne presque jamais parcourue, "Il était une Voie", (libérée en 91 par Antoine Le Menestrel) la plus dure de Buoux selon le topo... Un des mythes incontournables de l'histoire de l'escalade, comme la plupart des voies du "Bout du Monde" d'ailleurs.

Je m'accroche donc pour découvrir les violents mouvements de cette ligne pas trop patinée, chose rarissime à Buoux!

3 sections dures entrecoupées de sections plus tranquilles et bons de repos. Un premier crux en 7b+/7c bloc tout en bas avec un petit bi et une petite arquée verticale très haute à remonter. Ensuite LE crux des crux, encore un cran plus dur, et très à conditions : 2 mouvs pour 3m. On va chercher un tri une phallange main droite, on le bloque très très bas pour aller prendre une fausse réglette plus platte que platte, et là ça devient tout de suite pas évident, on remonte en nofoot le pied droit sur un petit truc franc juste sous la main droite, et bim on se rue comme on peut un peu plus haut sur une régle-pince. Ensuite ça se calme, une micro arquée à plier et puis voilà un bon repos... avant une fin "à gérer" en 8a/b bien à sensations dans un mur raide avec des bi/tri arqués merdiques. Tout ça donne un bon 8c à mon avis... un cran plus dur que le minimum!

Un run "pour voir" et je tombe au 2ème crux, et où je sens que en fait "tiens ça peut faire!"..

Re-grillades et une bonne nuit de repos au coin du feu et c'est reparti!

Benoit retrouve un peu la forme et les sensations en faisant la belle Rose des sables, quant à moi je remontre finir de me chauffer dans La Voie, même si le 7b+ m'a déjà bien bien allumé! Très bonnes sensations, je commence même à croire que ça peut passer, avec de la chance, dans la journée.

Petite sieste, et run, je me réveille net dans le premier crux avec un pied qui zippe, juste de quoi faire monter l'influx et tout se passe à merveilles dans la suite! "Il était une Voie", au 3ème essai, grâce au petit air frais et au soleil qui a eu la bonté de se cacher derrière les nuages ce soir! (merci aussi à Benoit qui m'a assuré patiemment lorsque je découvrais doucement les prises)

Retour heureux à la maison, juste le temps pour ouvrir le bouquin de maths avant le DS demain matin!

<< Ci-contre, "La Voie".

DSC07748.JPG

Ci-dessous, dans l'ordre, Benoit préfère avoir du mou qu'un photographe dans "La Rose des Sables", Grillades dans l'ambiance rustique de Gordes, et en bas, "Oh fan qu'il est lourd ce rocher!"

DSC07737.JPGP2018 17-11-10

IMG_0695.JPGDSC07741.JPGDSC07747.JPG

Par Rémy
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés