Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 13:27


Vendredi 14h départ de Massy avé les parigos du club, et Pierrot le toulousain au volant. 5h30 et 12 radars plus tard, voilà Cham, sous la neige et dans le froid. 15 euros le plât de pates... puis au lit. Nuit insupportable pour moi, un truc n'est pas passé et mes remontées acides me le font sentir. "Vivement le matin j'espère qu'il est bientôt 7h... ah ben non il est seulement 3h encore 4h avant de pouvoir se lever :-(".

On doit faire ce qu'on peut avec ce qu'on a là où on est, comme le dit Tony Robbins dans "Pouvoir Illimité", donc quelques heures plus tard "ouf je sors la voie de qualif." Quand à ceux que j'ai vu passer, un peu carrément beaucoup dégouté pour Pierre qui fait premier non pris en pscycotant comme pas possible sur un mouvement un peu plus dur que les autres. Peut-être un peu trop déterminé par ce qu'il nous répétait depuis 3 mois "nan mais à cham de toute façon je vais faire trois boulons et tomber sur un pauvre pas de bloc...". Florian qui passait un peu avant "se laisse tomber" au mouvement juste avant, grosse fermeture sur son biceps abimé (2m10 et 110 kilos ça tire sur les tendons!). Vertaco s'en sort malgré sa crève et va au bout de cette voie exigente sur copyrock. Thomaz torche aussi la voie en jouant au Ramon no-foot dans le pas dur. Poco Loco traditionnel, puis grosse sieste pour moi histoire de récupérer de la nuit précédente et d'essayer d'achever les restes de microbes qui s'attachent un peu trop à moi. Pierre va passer sa frustration à la salle des Houches. Rendez-vous le Dimanche matin pour les demi-finales... et les finales.


Donc Dimanche matin, isolement avec vue sur Les Drus ensoleillés. "mais qu'est-ce qu'on vient s'enfermer ici!?" Enfin bon si il y a plein de raisons les voies vont être sympas et on risquera pas notre vie et tout et tout allé il faut se réveiller et s'échauffer. Après 20 minutes à attendre dans le froid et dans la neige, lecture, notre voie de demi est dans le panneau à 45°: une dalle en 6b puis 15 mouvs sur prises franches. Ca me va très bien! Bon Vertac déprime déjà et veut se casser (normal quoi lol). En passant avant-dernier je ne vois que Manu passer. Apparement les deux croutes du volume gris au milieu ont fait tomber la plupart des gens: Vertaco, Thomas, Quentin, Greg etc... Je m'énerve un peu aussi sur ce passage et ça passe pour moi.


Je me retrouve donc en finale... le plus vieux des finalistes! puisque Guigui est de décembre, et que les autres sont "vraiment" plus jeunes, à savoir Manu Romain, Mathieu Bouyoud, Gab Josseron, Kevin Aglae, Anatole Bosio, et Gauthier Supper. Jolie voie qui navigue beaucoup dans l'escalier: départ facile dans le copyrock à gauche, puis traversée sur minibacs en toit jusqu'à l'arrête de droite, là une section rési pas évidente sur l'arrête et sortie de l'arrête avec des plats, dont deux mouvs pas facile pour se rétablir, où Mathieu et Gab tombent. Ensuite encore moyen de bien se reposer avec un bon gros plat, puis une très bonne poignée. (à ce moment là j'en profite pour me refaire au mieux en attendant le "remy une minute!") Ensuite une trav en bordure de toit vers la gauche, qui se termine sur un petit volume en pyramide à partir duquel il fallait se rétablir pour déboucher sur une section dure sur 3 croutes, puis Volume tout plat, et encore 4 ou 5 mouvs pour finir vers la droite. Manu gagne en tenant le volume pour retourner sa main sur la petite arquée bleue juste avant. Kevin jette désèspérement sur ce volume pour prendre la deuxième place, suivi par Gauthier Anatole, et Guigui. (Encore une fois je n'ai vu grimper que Manu.) Je tombe en zippant de la main sur le fameux volume en nez (la fin de la trav à gauche) qui me tracassait tant après la lecture. Zip irrémédiable de toute façon vu la "solution" que j'ai prise. Le talon à droite c'était pas très malin. Prendre le nez du volume au lieu des préhensions en amont c'était encore plus idiot. Je m'en veux... et pas qu'un peu. Grrrr. Retour fissa fissa à la maison... dans la pollution et la bruine parisienne. Roxanne et Pierre au volant et nouveau record de Chamonix-Massy en minibus.



Place enfin aux entrainements sans retenue !

Partager cet article

Repost 0
Published by Rémy
commenter cet article

commentaires

Tomaz 02/12/2008 13:15

yo rem's excellent ton petit article sur Cham a la prochaine.Ramon va sentrainer pour etre trés trés fort......